Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser celui-ci, nous considérons que vous en acceptez l'utilisation. plus d'informations
Enseignement catholique de Haute-Savoie
fr
Recherche
Accueilactualite

Marie-Laure succède à Françoise

01.12.2017

Marie-Laure VUKOVIC succède à Françoise CASTELLAN qui quitte la DDEC après 42 années de (très) bons services. Il se murmure dans les couloirs qu'elle n'est pas perdue pour tout le monde...
 
Toute l'équipe de la DDEC souhaite bienvenue à Marie-Laure, que chacun aura plaisir à apprendre à connaître et qui se décrit en quelques mots.
 
Bonjour,
 
J'arrive de la Région Centre, de Blois dans le Loir et Cher, où j'occupais le poste d'Assistante de Direction.
Le diocèse de Blois compte 42 établissements dont 27 écoles, 9 collèges et 5 lycées dont 2 agricoles, pour un effectif global de 7600 élèves.
 
Pourquoi Annecy ?
La ville, son lac, ses randonnées qui m'ont fait transpirer cet été, ses balades à vélo... En bref, sa douceur de vivre.
Après plusieurs séjours dans le département, en rentrant de congés à Annecy, je me suis dit que le temps était venu de bouger. A mon retour à la fin du mois d'août, j'ai informé le Directeur Diocésain de mon projet, me donnant 2 ans pour y parvenir.
CV mis à jour, j'ai préparé un courrier de démission à terme et relevé sur internet les noms de plusieurs établissements Catholiques de Haute-Savoie. Je n'avais pas de préférence quant à la localisation : je voulais partir !
Début Septembre, j'ai pris contact par mail avec une Directrice d'un établissement de Haute-Savoie qui se trouvait avoir précédemment dirigé un établissement du Loir et Cher. En prenant de ses nouvelles, je lui ai fait part de mon projet et c'est elle qui m'a informée que la DDEC de Haute-Savoie recherchait quelqu'un pour succéder à une Assistante qui partait en retraite. Inespéré !
Sans attendre, le jour même, j'ai envoyé mon dossier de candidature. 15 jours plus tard, Véronique GUERRIER a pris contact avec moi et désormais, me voilà.
Je laisse derrière moi une très belle équipe, triste de me voir la quitter, avec quelques éclats de voix sur le moment mais qui n'ont pas duré au delà de la pause café.
 
Je suis très heureuse d'arriver parmi vous et j'ai hâte de travailler à vos côtés.